Ou acheter un maine coon ?

Chatons maine coon

Parmi les animaux domestiques les plus fréquents dans les ménages, le chat peut parfois prendre une place prépondérante. Néanmoins, tous les chats ne sont pas logés à la même enseigne, car il y a plus d’une race. Chacune d’entre elles se distingue l’une de l’autre sur plusieurs points. Au sein de cette riche variété, le Maine coon attire souvent l’attention. Pour en adopter un, il est important de connaître toutes les informations relatives au comportement et au prix de ce félidé.

Les origines du Maine coon

Le Maine coon est une race de chat qui vient des États-Unis d’Amérique et plus précisément de la Maine, une contrée du nord-est. C’est d’ailleurs de ce dernier qu’il tire son nom. D’après la légende, ses origines semblent être liées à un autre animal, notamment le raton laveur, qui veut dire « raccoon» en anglais.

Une autre histoire rapporte que cette race est née d’un croisement entre les Angoras, des chats originaires d’Autriche et des chats de fermes de la Maine. Bien d’autres théories tentent de justifier leur provenance. Tout compte fait, tous s’accordent sur le fait que la première population de cette espèce de chat a été recensée dans l’extrême nord-est du Monde libre.

Quoi qu’il en soit, tout a commencé au XIXe siècle. La popularité de ces chats commence en 1860 sous l’initiative des fermiers de la région. Cependant pour être répertorié dans la catégorie des félins domestiques, il faut obtenir la reconnaissance des professionnels. C’est ce qui est arrivé en 1895 lors du prestigieux concours pour chat au Madison Square Garden. Le coup de cœur s’est fait ressentir dès les premières apparitions de Cosey, une femelle de l’espèce. Elle a d’ailleurs remporté la compétition. Dès lors, le Maine coon est devenu populaire à travers le pays.

L’arrivée en Europe du Maine coon

Malgré la renommée de ce chat, son aura n’extrapolait jamais le pays de l’oncle Sam. Il faut attendre les années 1960, donc 100 ans plus tard pour que la reconnaissance hors de ce territoire démarre. Pour son importation en Europe, l’homologation de la plus grande instance pour chat (l’International Cat Association) était de mise. Comme à son habitude, elle tarde à valider cette typologie, mais l’a finalement accepté officiellement en 1976. Les premières arrivées en France de Maine coon ne se font pas tarder en 1981.

Quelles sont les caractéristiques du Maine coon ?

Le Maine coon est par prédilection un chat de campagne. Cela dit, il convient parfaitement pour une vie de famille en milieu urbain. Néanmoins, l’intégration dans un espace restreint ou clos reste difficile. Il vaut mieux l’initier dès son plus jeune âge, car les chatons sont plus réceptifs et faciles à encadrer que les adultes.

Ce félidé est réputé pour sa sensibilité et sa stabilité. Il s’accommode rapidement après avoir pris ses repères. Il apporte du bonheur à ses maîtres et apprécie la compagnie des enfants. Il tolère également la présence d’autres animaux domestiques. En revanche, il peut développer des caractères conditionnés par son cadre de vie. Il n’est pas rare que certains spécimens adoptent des réflexes de chien pour s’amuser. Toutefois, il est impossible de généraliser les comportements au sein de la race.

Comment reconnaître un Maine coon ?

Le Maine coon est un chat vraiment imposant. Il se caractérise en partie par son corps étiré pouvant atteindre 1 m voire 1,20 m à maturité. Volumineux au niveau du thorax, il présente une morphologie rectangulaire. Il est également robuste au niveau des pattes. Il figure dans la catégorie des chats les plus grands. Pour un tel physique, un adulte mâle peut peser entre 6 et 9 kg. La femelle quant à elle n’excède pas les 7 kg.

D’autres traits sont à prendre en compte afin de distinguer ces félins au sein d’une diversité d’animaux :

  • Une tête qui n’est ni petite, ni trop grande.
  • Ses oreilles qui sont ornées à l’extrémité supérieure par des duvets de poils peuvent le confondre à un lynx.
  • Ses joues qui disposent de petites traces à l’instar d’un fauve.
  • Ses poils mi-longs constituent une fourrure assez touffue.
  • Sa queue est très remarquable. Elle épaisse, bien étoffée de poils et retournée sur son dos.

Pour atteindre de telles caractéristiques morphologiques, il connaît une croissance plutôt lente qui se déroule sur 3 à 5 ans. La femelle ne donne par potée qu’en moyenne 4 chatons.

Où acheter le Maine coon ?

Le Main Coon figure dans le LOOF (Livre Officiel des Origines Félines). C’est avant tout une association qui gère le secteur de l’élevage et de la promotion des différents chats de race répertoriés et tolérés en France. Il existe des recommandations et exigences du LOOF telles que :

  • Le nombre de doigts par pattes (5 pour celles d’avant et 4 pour les pattes inférieures).
  • La couleur de la fourrure (le jaune, le vert et le blanc dans une densité donnée ainsi que le doré et le cuivre).

Il est important d’en tenir compte avant un achat surtout si vous prévoyez de participer aux concours de chat.

Pour éviter les risques d’escroquerie et obtenir un vrai chat de race Main coon, il vaut mieux vous rendre sur le site officiel de l’organisation. En agissant ainsi, vous trouverez un éleveur crédible et fiable dans le registre dédié à cet effet.

Quel est le prix d’un Maine coon ?

Au vu des caractéristiques et exigences de la race, son prix varie sur le marché. L’âge aussi joue un grand rôle dans la fixation dudit coût. Le montant d’un chaton mâle est de 1800 euros TTC au moins. Pour le chaton femelle, vous devez prévoir 1500 euros TTC au maximum. Cette somme élevée se justifie par les frais de vaccinations, de stérilisation et d’identification obligatoires pour des raisons de sécurité.

Vous êtes désormais en mesure d’adopter un Maine coon et d’en faire un compagnon de vie exceptionnel. Tenez compte de vos préférences pour choisir efficacement votre chat.

A lire également

  • Pourquoi choisir un maine coon ?
  • Entretenir son maine coon